Mode et lifestyle

Mon avis sur AOYAMA あおやま 青山

Cela fait des mois que je suis les aventures de Florian aka le lillois qui a lancé le premier restaurant tokyoïte de Lille : Aoyama (je vous laisse le soin de découvrir la signification en vous rendant sur place ;))

Dès le début, je me suis passionnée pour le projet que je trouvais vraiment cool : proposer une carte aux saveurs asiatiques, des plats faits maisons, une atmosphère comme à Tokyo afin de nous faire découvrir le vrai visage de cette ville.

Ma rencontre a eu lieu hier soir. A peine entrée dans les lieux, je tombe sous le charme de la décoration épurée, sobre, tout en bois et en lignes douces. Je repère aussi le coin boutique avec de la vaisselle, une théière à tomber, des boissons, des biscuits et des ingrédients emblématiques du pays du soleil levant… Lorsque les mets arrivent, comment ne pas succomber non plus à la vaisselle japonaise de chez Muji et Kinto. Enfin, les bouquets jolis de « Le Fleuriste » achèvent l’esprit du lieu tout en douceur et en élégance.

Dans l’assiette, tout est fait pour que l’on oublie les clichés liés à la cuisine japonaise : non la nourriture japonaise ce n’est pas que des sushis et des makis ! Renouer avec l’esprit d’une ville moderne, faire découvrir la variété de la gastronomie tokyoïte, nous transporter dans ce Tokyo qu’il aime tant… assurément le pari de Florian est réussi !

Mais avant de déguster, tout commence par se rendre devant les chafing dish et y découvrir des plats complètement dépaysants (ils changent tous les mois). Florian nous conseille de prendre un plat froid, un accompagnement, un plat chaud et du riz (blanc ou brun). On se laisse tenter par une boisson pétillante au yuzu et un thé aux notes céréalières.

On finit sur une note sucrée avec un tiramisu au matcha divinement bon. L’équipe est aux petits soins, souriante, disponible et tout en simplicité, un autre bon point qui mérite d’être souligné.La soirée se passe, on se régale et on se sent tellement bien que nous sommes les dernières clientes à partir ! Histoire de repartir avec un petit bout de Japon et de continuer le voyage demain matin, je craque pour un granola au yuzu confit… Avec du lait à la vanille ce fut un délice…

Chez Aoyama, on peut aussi venir pour le goûter. Chocolat chaud au matcha ou sobacha, thés et autres douceurs sucrés raviront vos papilles en quête de nouvelles sensations…

Je vous invite à poursuivre votre visite jusqu’aux toilettes afin de rendre votre expérience nipponne encore plus fraîche… 

 

Next Post

3 Comments

  1. JNP août 10

    Cool !

    merci pour la recommandation.
    du coup qu’est ce que tu avais pris ?

    et au niveau tarif, il se place comment ?

    Jolies photos en tout cas

    • coralie août 10 — Post Author

      15 euros pour 4 plats et le riz.
      J’avais pris ce que tu vois en photo : navet et algues, de la dorade, du tofu snacké…
      Merci !

      • JNP août 10

        C’est très raisonnable, je le place dans la (longue) liste des « A tester ! »

Leave a Reply

© 2018 TrendyDelight

Theme by Anders Norén