Marine hier

Plonger depuis des années au cœur de ses blogs mode préférés.
En sous-marin, écrire des commentaires, chaque jour, oui presque.
S’enthousiasmer pour tel ou tel look, rêver de lointains voyages modesques.
Destination plaisir, toujours.
Et puis faire le grand saut, s’avancer timidement au bout du ponton, tâter la température du bout des pieds
Garder le cap, préparer le voyage, effectuer les derniers réglages.
Et lever l’ancre.
Effectuer la première traversée.
Enfiler du marine. C’était hier*. En marinière.