Mode et lifestyle

(Spécial long week end) 3 jours à Alicante au mois de novembre / Jour 1

Si vous me suivez sur intagram (si ce n’est pas le cas, allez hop @trendy_delight ;)), vous savez que je me suis octroyée une pause ensoleillée début novembre à Alicante.

Je suis partie avec Ryanair, rien à redire, le voyage s’est déroulé dans les meilleures conditions. Et j’ai utilisé Skyscanner, le comparatif de vol pour dénicher le meilleur prix : je vous conseille vivement ce site d’autant que vous pouvez dire « partout » comme destination si vous ne savez pas où aller ou si la destination vous importe peu  (tant que vous avez l’émerveillement 😉

Je suis arrivée à minuit du samedi et suis repartie mardi à 17h, ce qui m’a fait 2 jours 1/2 sur place. Je suis plutôt axée découvertes que farniente. J’ai donc réparti mon temps entre la visite de la ville, les découvertes gastronomiques et la culture.

 

JOUR 1 : FLÂNERIE DANS LA VILLE, PLAGE DU POSTIGUET, CHÂTEAU DE SANTA BARBARA ET TAPAS GOURMETS

I woke up like this. Et oui, 8h du mat, déjà 19 degrès et un ciel bleu. Comment vous dire que je suis prête en quelques minutes et bien décidée à découvrir Alicante !

Dimanche matin, je pars me promener au hasard dans la ville. Je commence la journée par prendre un petit déjeuner sur le port : 22° donc la terrasse s’impose ! Vue parfaite, serveur charmant et café délicieux…. 1er stop, 1ère bonne adresse : le café bar Noray (Av/ Conde de Vallellano s/n, 03001 Alicante, España)

 

Je continue la balade et tombe sur la place et la mairie d’Alicante, ex palais baroque la “Casa de la Ciudad” du XVIIIe siècle construit par Lorenzo Chápuli. J’ai adoré sa porte verte ouvragée, ses colonnes salomoniques et ses 2 tours majestueuses. Il paraît que l’intérieur vaut aussi le détour.

Mairie d’Alicante – Plaza del Ayuntamiento, 1, 03002 Alicante, España

La place est magnifique, surtout avec le temps qu’il fait… Je tombe sur une brocante et mes yeux se régalent.

J’ai soudainement envie d’aller tremper mes pieds dans l’eau et décide de me diriger vers la plage. Avant de la rejoindre, je passe par l’Explanada (Passeig Esplanada d’Espanya) (l’équivalent de la Rambla de Barcelone) : sol en mosaïque, palmiers… elle est très belle ! Dommage, quelques shops viennent gâcher le paysage (et encore il paraît qu’en saison haute c’est pire !)

Après seulement 1,2 kms à pieds depuis mon appartement, j’arrive à la plage du Postiguet, ce n’est pas la plus belle d’Alicante (celle de San Juan est à priori mieux) mais elle me convient parfaitement pour ce que je veux faire 🙂

Sand Satisfying GIF - Find & Share on GIPHY

La plage est au pied de la ville, c’est assez incroyable d’avoir le centre- ville et la mer au même endroit !

De la plage du Postiguet, j’aperçois le fameux château de Santa Barbara  Et je me rends compte de la grimpette qui m’attend ! ^^

Une fois mon bol d’air marin pris, je repars vers la marina, à l’aventure toujours. A l’entrée du port je découvre une magnifique statue que je surnomme « le surfeur d’argent » (bah oui avec sa planche what else ?) Je lis la plaque et il s’avère que cette statue moderne est une représentation du retour d’Icare, après sa chute d’homme oiseau qui a trop voulu approcher le soleil (et soudain je vois tout l’intérêt de mes 18 ans de cours de latin et de mythologie grecque ^^ !).

 

 

Je me décide pour la visite du château de Santa Barbara : je sais qu’il existe un ascenseur néanmoins mes pas me mènent vers le bas des marches, c’est certainement un signe : je dois rejoindre le sommet à pied ! ^^

En chemin je tombe sous le charme de l’architecture, des plaques de rue (!!) et des couleurs des façades des bâtiments du centre ville…

Et je découvre des oeuvres de streetart qui ici, sont légion…

Je grimpe une à une les marches et durant mon ascension, je ne peux m’empêcher de chanter « Santa Barbara, qui me dira , Pourquoiiiii, j’ai le mal de vivre ? Santa Barbara, je ne sais paaaaas. » Si vous avez moins de 30 ans, vous ne pouvez pas comprendre… 😀  Plus je monte plus je découvre des vues qui valent le détour…

Enfin, arrivée au sommet, je me dis qu’il faut que (je retourne à Domyos), j’immortalise ce superbe château, ses magnifiques pierres et détails d’époque. A l’intérieur, vous pouvez y découvrir outre le château en lui-même, un musée médiéval, une expo photos…

Un petit selfie OKLM et c’est reparti

Me voici arrivée au second étage du château et voyez la vue !

 

Je tombe en amour pour cette oeuvre faite en morceaux de vaisselle espagnole (et j’ai envie de casser la mienne pour refaire ça chez moi !)

Vue sur la marina

La visite me prend à peu près 3h, je flâne, je me pose au sommet du château et je profite du soleil et des 24 degrés !

 

Je repasse à l’appart pour me changer car ce soir, je m’adonne à l’une de mes activités préférées : tester un nouveau resto ah ah ! Un rapide tour sur trip advisor pour dénicher un restaurant de tapas (what else ?) : je choisis Manero, les avis clients  me donnent très envie !

Bar Manero – Tapas, Bar, Delicatessen 

 Au menu, patatas bravas, artichaut rôti (la spécialité de la ville), Sandwich à la truffe, croquettas de ramon et un excellent verre de Riora. C’est un bar à tapas plutôt haut de gamme : les tapas coûtent entre 5 et 11 euros mais honnêtement, dans l’assiette, la qualité des produits et la finesse des recettes sont là ! L’ambiance est élégante, cosy chic. Et la bande son, entre musique française et internationale, est élégante et bien choisie. Je m’y sens tellement bien que je reste jusqu’à 2h du matin.

J’espère que ce 1er article sur Alicante vous plaira, je vous dis à demain pour la suite de mon voyage.

 

 

Encore plus de bonnes adresse et une visite live de ce 1er jour à Alicante dans mes stories permantentes Instagram

 

 

 

 

 

 

Next Post

Previous Post

2 Comments

  1. JNP novembre 29

    Regarder les photos de ciel bleu, puis par sa fenêtre, pleurer, recommencer (à lire)

    très bel article qui donne envie de voyager…

    Tu as pris tes photos au smartphone ? elles sont très réussies. le contraste et la colorimétrie sont top

    Vivement la suite …

    j’ai noté : verni rouge et porte verte : bonne utilisation de la roue chromatique

  2. Amandine novembre 29

    Quel article passionnant et très instructif!

    Il nous donnerait bien envie de sauter dans le prochain avion direction Alicante!

    Merci de nous avoir fait voyager!

Leave a Reply

© 2018 TrendyDelight

Theme by Anders Norén