Mode et lifestyle

Séjour en baie de somme :3 jours de reconnection à soi à St Valery sur Somme

Un moment rien qu’à moi en pleine nature

Les 2 années qui viennent de s’écouler furent éprouvantes. Au delà du contexte sanitaire que vous connaissez, j’ai vécu de grosses épreuves qui ont eu des conséquences négatives tant sur mon psychisme que sur mon physique. Dans ce contexte, je ne pouvais me payer le luxe de m’arrêter, j’ai donc fait le dos rond en me disant “ça va passer”. Et tenu contre vents et marées, repoussant toujours plus loin mes limites, me répétant que je n’avais pas le choix. Cela laisse des traces.

Fin 2021, j’ai dit stop, il était temps que je pense à moi, que je me fasse passer en premier, que je sois à l’écoute de mes besoins, que je me répare, que je me fasse du bien en renouant avec ce qui me nourrit l’âme et le corps.

J’ai donc entièrement coupé 1 semaine et suis partie 3 jours à Saint Valery sur Somme, station balnéaire de Picardie, à la rencontre de moi-même, des commerçants du coin, des galets, des barques et de la nature.

Découvrir la baie de somme

Arrivée chez Côté Baie

J’effectue ce voyage seule, j’apporte donc un soin tout particulier au choix de mon logement. Je souhaite un endroit cocooning, chic sans être ostentatoire, avec une atmosphère qui me parle. Vous connaissez mon appétence pour les belles choses et les beaux lieux. Si possible, qui propose un petit déjeuner sur place, proche de la baie et du centre de St Valery. La tâche ne fut pas simple : beaucoup d’hôtels et de chambres d’hôtes étaient complètes et pas du tout à mon goût. D’autres ont la vue sur mer mais leur intérieur n’est pas folichon. C’est finalement chez Côté Baie que je pose ma valise pour me ressourcer.

J’arrive et découvre que le pneu de ma voiture est crevé, peu importe ce n’est pas ca qui va gâcher mes vacances ! D’autant que quelques heures plus tard; le propriétaire et son fils ont la gentillesse de le réparer.

Située dans la rue la plus commerçante de St Valery, j’ai tout de suite aimé cet emplacement idéal pour découvrir les commerces du quartier et la baie, située à peine à 3 minutes à pied.

Composée de 4 chambres, cette chambre d’hôtes à taille humaine présente la particularité d’avoir été entièrement restaurée et décorée par les propriétaires. Encore une raison qui me fait la choisir. Si vous aimez le bois, les boiseries foncés et les objets de décoration qui font la part belle aux artistes du coin et aux souvenirs familiaux alors vous êtes au bon endroit.

J’ai particulièrement aimé échanger avec la propriétaire, Marie-Pierre, sur l’histoire de la maison et de leur projet familial. Je découvre ma chambre : chaleureuse, toute de bois revêtue, des jolis tapis un peu partout dans la maison, une salle de bain chic et pratique. Je me sens immédiatement bien ici, je suis prête à renouer avec la douceur et le temps qui file langoureusement… Ce soir, le programme de la soirée est tout trouvé : douche bien chaude, pyjama douillet, un bon bouquin et une infusion, muchée sous la couette.

Le lendemain, c’est un petit déjeuner face à la cheminée qui m’attend. Est-ce que j’ai envie de rester là pendant des heures ? Oh oui ! Les produits sont locaux, variés et les quantités copieuses.

Peu à peu je prends mes marques au sein de la maison et j’apprécie tout particulièrement d’avoir mon indépendance, de pouvoir aller et venir à ma guise, de ma chambre à la cuisine commune en passant par la salle du petit déjeuner dans laquelle je prends aussi le goûter que je viens de choisir chez le boulanger pâtissier d’à côté.

Autre point positif, la maison est reculée par rapport à la rue : calme garanti et ça me va bien ! Vous savez aussi que je suis très attachée à l'”humain”, je ne peux donc que souligner aussi l’accueil chaleureux et juste de la propriétaire des lieux.

Je vous laisse découvrir la maison d’hôtes Côté Baie avec quelques photos. Pour réserver c’est par ici, dites que vous venez de ma part 😉

Jour 1 : Balade en baie et en plein centre

A peine arrivée chez Côté Baie, j’ai une irrémédiable envie de nature et de respirer. Marcher, découvrir de nouveaux paysages, avoir une vue dégagée (à l’inverse de ma vie de citadine !), voir l’eau !

Une fois n’est pas coutume, je n’ai rien préparé avant de venir ici, je n’ai regardé aucune adresse, aucun resto, aucun spa, aucun commerce. Je fais confiance à mon feeling. Et là, il me dit : va te balader contre vents et bourrasques. Bien protégée dans ma super parka, j’en viens presque, ici, à aimer la pluie et le gris !

A la découverte de St Valery sur Somme au feeling

Je me perds avec délice dans les petites ruelles, découvre des anciennes maisons de pêcheurs biscornues charmantes, des galeries chics (Galerie Maznel), des boutiques de bon goût (Inoui Editions) des devantures parées d’un esprit de Noël qui fait du bien au moral et un fleuriste/cabinet de curiosités un peu fou fou (Ma biche). Je continue ma balade par l’Herbarium, un magnifique petit jardin botanique niché au creux des remparts. malheureusement fermé en cette période (décembre). J’enchaîne avec un concept store paradis des femmes (et pas que !) Merci pour l’accueil ! (Les filles et leur coccinelle). Un dernier détour par le chemin du calvaire des marins et me voilà rentrée bien au chaud pour une soirée bouquin / thé brûlant bien méritée !

J’ai un coup de coeur pour cette ville de la côte picarde à l’allure moyenâgeuse. On y sent parfaitement son histoire avec ses remparts, ses tours, ses portes, son château- fort, son église à deux nefs et ses magnifiques murs en damiers parés de silex taillé, de blocs de grès ou de calcaire. Les places et les rues pavées étroites m’invitent à une promenade bucolique (sous la drache ahah !) et les maisons à colombages et à encorbellement (15ème et 16ème siècle) me ravissent.

Une première journée qui a remplit toutes ses promesses : mon sens de l’esthétisme et de l’humain sont comblés et je suis bien fatiguée physiquement 😉

Jour 2 : Marcher jusqu’à la chapelle des marins et découvrir de nouveaux commerces

Le matin, à la rencontre des commerçants de la ville

Pour débuter cette deuxième journée, je pars découvrir les commerçants de la ville, leur histoire, leur métier, leur amour du métier. Fromager (Hermann), recycleur de bouteilles de vin en objets déco (Q de bouteilles), fleuriste déco (lilas mauve), boutique de tartinables, soins marins et objets locaux (la sardine), un artisan boulanger talentueux (n’oubliez pas de goûter le gâteau battu, spécialité de la-bas !) Waterloo boulangerie et un chocolatier gourmand (Maison Maxime)


L’après-midi : randonnée !

Après ces rencontres, toutes plus intéressantes les unes que les autres, et quelques gourmandises attrapées au passage, je pars à l’aventure. L’un des commerçants m’a parlé de la Chapelle des Marins, lieu incontournable à ne pas manquer !

Le temps est radieux, bourrasques et pluie !-) Je grimpe tout là-haut avec la baie derrière moi. Et plus j’ouvre les yeux, plus j’ai l’impression d’être en Irlande. D’autant qu’il y a même des moutons pour parfaire le décor


Après 2h de marche, je suis rincée mais il me reste encore assez d’enthousiasme pour l’une de les activités préférées : tester des bons et beaux restaurants et bars ! J’ai choisi de passer la fin de soirée au bar de l’hôtel les Corderies. Pour l’occasion, il se pare d’une ambiance chalet chic à la montagne, nous sommes le 29 décembre donc il n’y a pas foule. Ce qui ne me décourage pas pour autant à profiter de l’instant : amuse-bouche, champagne et bon bouquin, je suis bien.

Ma soirée s’achève dans la douceur, la chaleur et les bulles. Lors de mon prochain séjour, je testerai le spa de cet hôtel 4 étoiles, qui parait-il, offre une vue incroyable sur la baie et des massages d’exception. Ils ont aussi un restaurant gastronomique mais les échos que j’en ai une ne me donne pas forcément envie de tester. De ce côté là, on m’a indiqué 2 adresses qui malheureusement sont fermées pour travaux : Baie et le restaurant de poissons, Le Mathurin.

Jour 3 : Faire le plein de choses gourmandes et voir la baie, une dernière fois.

Flâner, manger, chiner, marcher.

Ce troisième jour donne déjà le glas du départ. Même si j’adore partager avec vous, pendant et après, je décide de lâcher mon téléphone et de profiter à fond en totale déconnection. Au programme : flâner sur le port de plaisance, marcher dans le sable sur la plage, découvrir l’entrepôt des sels, un peu de shopping vêtements et chocolats, me perdre à nouveau dans les ruelles, partir à la découverte d’un château, des pauses thés à la maison d’hôtes et chiner dans une brocante ! Je m’habitue à ce rythme ralenti, à satisfaire mes moindres envies et me promet de revenir ici très vite ! D’autant qu’il me reste à voir les phoques, les falaises, le bois de Cise

C’est ici que s’achève ce week-end prolongé à Saint Valery sur Somme, dans le département de la somme et la région Hauts-de-France. Si vous avez besoin de prendre l’air, de renouer avec des plaisirs simples, de goûter au bon et au beau et de renouer avec une bonne fatigue physique alors je ne peux que vous conseiller cet endroit. A mon sens, une semaine suffit, n’hésitez pas à aller découvrir les villes aux alentours : mers les bains réputée pour ses villas colorées Belle-Epoque, ault, le tréport, cayeux sur mer….

A très vite pour vous faire découvrir une nouvelle destination. Si cet article vous plaît, laissez-moi un commentaire, cela me fait toujours plaisir et récompense mon investissement 😉

Next Post

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2022 TrendyDelight

Theme by Anders Norén