Mode et lifestyle

Mes 15 astuces pour voyager à moindre coût

Lors d’un sondage sur Instagram, je vous ai demandé quels sujets vous intéresserez. Vous avez été très nombreux à plébisciter celui sur mes astuces pour voyager moins cher.

Voyager moins cher demande des efforts

Je ne vais pas vous mentir, voyager à moindre coût demande de faire un effort. Il faut faire l’effort de chercher comment voyager moins cher. Pour 3/4 des personnes , ce n’est pas envisageable pour eux. Alors ils paient le prix fort, ils achètent le fait de ne faire aucun effort. De mon côté ma devise c’est plutôt :

Dépenser moins pour voyager plus !

Ma boussole : le prix psychologique et l’identification de mes priorités

J’ai une philosophie dans la vie : dépenser moins sur certains postes de dépenses pour pouvoir me faire plus plaisir sur d’autres. En gros, la bonne vieille technique des vases communicants.

Je fonctionne aussi beaucoup au “prix psychologique” : c’est à dire que pour chaque chose que j’achète, j’ai un tarif en tête que je ne souhaite pas dépasser. Ce n’est pas une question de budget : même si j’ai les moyens de le faire je ne fais pas. On l’appelle aussi le prix d’acceptabilité car il est purement théorique : c’est le prix que je juge acceptable et juste (à MES yeux) pour un service ou un produit proposé.

Il est donc différent pour chacun d’entre nous et varie suivant nos priorités. Par exemple ça ne pose aucun problème de mettre 1000 euros dans un repas étoilé alors que pour un Iphone si ! 😉 Car l’une de mes priorités est de découvrir le monde de la gastronomie et non d’avoir les toutes dernières technologies. CQFD.

Mon action : chercher la meilleure affaire possible

J’ai ainsi toujours cherché à faire des économies dans ma vie pour pouvoir me faire plaisir comme je le souhaite sur ce que j’ai défini comme étant “mes priorités”. Ce qui donne par exemple : je rogne sur le prix du vol pour m’offrir le restaurant gastronomique que j’ai repéré 😉

Parmi mes priorités de vie figure celle de “plus voyager” car je ne l’ai que peu fait avant mes 30 ans. Je souhaite donc me rattraper. Près de chez moi ou à l’autre bout du monde, ma philosophie c’est qu’importe le lieu tant qu’il me fait vibrer ! Et pour vibrer, j’ai besoin que tout soit parfait à mes yeux : destination, logement, services proposés, environnement, points d’intérêt touristique et prix psychologiques ok :D… bref je ne laisse rien au hasard.

Voici les 15 techniques j’applique pour voyager sans trop dépenser

1. Je ne m’arrête jamais aux premières recherches, je persévère !

Ma première astuce c’est de ne jamais m’arrêter aux premiers résultats de mes premières recherches. Je vais toujours comparer via différents sites : ceux de voyages à prix réduits, ceux qui proposent de logements, les comparateurs d’avions…

Mes sites pour trouver un voyage, un avion ou un logement à tarif réduit

Voyages :

Mes recommandations

  • vérifier les avis sur trip advisor et google et sur le site de l’hôtel en question
  • pour Groupon : appelez systématiquement (ou prenez contact par email) l’hôtel ou la chambre d’hôte pour voir l’accueil que vous allez recevoir. Si vous avez l’impression que vous dérangez ou que vous ne le sentez pas, fuyez ! Précisez bien que c’est dans le cadre d’un bon Gorupon.

Logements :

  • booking
  • airbnb
  • instagram : j’enregistre les lieux que je trouve cool (vus chez les influenceurs ou les quidam) et je contacte les proprio en direct en leur demandant un devis avec mes dates, nombre de personnes etc…
  • Hôtel Tonight : un site et une appli canon pour trouver un hôtel en dernière minute. Du plus basique au plus chic. Plus facile à utiliser si vous êtes sans enfant et flexible car il faut parfois accepter d’arriver quelque part sans savoir où vous allez dormir. Nous avons ainsi dormi dans une chambre d’un superbe hôtel particulier pour 90 euros au lieu de 270 euros tarif habituel.

Mes astuces

  • Pour airbnb, je négocie parfois avec les propriétaires pour faire le ménage moi-même et ainsi faire sauter ou d’économiser entre 30 et 150 € par réservation en fonction de la taille du logement.  les frais de ménage.
  • Quand je repère un airbnb, je le cherche en direct et appelle le proprio : c’est toujours moins cher en direct. Et en plus ça replace la relation humaine au centre.

Vols :

  • skyscanner : un comparatif de vol hyper efficace. Je l’adore pour son option “aller partout” quand j’ai envie de voyager mais ne suis pas fixée sur une destination
  • Kayak et liligo sont aussi pas mal pour comparer le prix des vols.

Mes astuces :

  • ne jamais acheter mon billet d’avion le week-end : un billet affiché le dimanche, sera presque automatiquement plus cher qu’en milieu de semaine. Avec des différences de parfois 30 %, selon la période et la destination. Idéalement acheter votre billet dans la nuit du mardi au mercredi, en heures creuses (= entre minuit et 6 h du matin (et surtout de 4 h à 6 h) car les compagnies ont tendance à offrir ou réduire les frais de dossiers. 
  • Utiliser cette application qui permet de connaître le meilleur moment pour réserver son billet et économiser. Selon un économiste japonais, l’idéal serait de réserver 8 semaines avant le départ. Ex. Pour Paris > Lisbonne (capture faite aujourd’hui)
  • Faire vos recherches de billets d’avion en mode navigation privée ou en changeant d’adresse IP. Car les voyagistes mettent des logiciels espions qui enregistre nos recherches, ce qui influe sur les prix affichés afin de nous inciter à acheter rapidement et au prix le plus fort bien sûr. Avec le fameux “plus que 5 places”.
  • Régler les filtres de recherche sur les compagnies aérienne ou comparateur sur un départ à l’aube, très tard ou en plein milieu de la nuit car ils sont moins demandés et donc moins coûteux.
  • Acheter mes vols entre novembre et mars et hors vacances scolaires car c’est là où ils sont le moins chers.

2. Je négocie comme un fou, comme un soldat, comme une star de cinéma (vous l’avez ?)

La négociation mes amis la négociation ! Partant du principe que si on ne demande rien, on en risque pas d’avoir, je tente ! Lorsque je repère un hôtel ou une chambre d’hôte qui me plaît et que je n’ai pas le budget, j’appelle et j’explique en toute sincérité : j’adorerai cette chambre mais je n’ai pas le budget, pourrait-on trouver un accord win-win ? C’est déjà arrivé que l’on me propose la chambre voulue mais sans le pt déj par ou une autre avec un service sympa en plus. Taux de réussite : 40%

Sur airbnb :

> partir 1 semaine coûte parfois moins cher que 3/4 jours. C’est pourquoi j vous conseille de tester et de réserver pour 1 semaine si c’est plus avantageux (même si vous partez plus tôt.)

> tentez la négo de dernière minute avec le proprio quelques jours avant le début de la location : le propriétaire n’aura alors pas beaucoup d’autres choix que d’accepter votre offre (ou de ne pas louer son appartement).

3. Faire preuve d’audace !

L’audace mes amis l’audace ! Je commence à prendre l’habitude quand j’arrive quelque part de demander le sur classement. Je le fais de manière subtile et pas comme une grosse crevarde bien sûr ! 😀 J’explique que j’aimerai faire de ce voyage un souvenir inoubliable car c’est l’anniversaire de Julien ou que j’adorerai avoir une chambre avec une vue sur la piscine ou leur magnifique jardin ou bien encore que leur lieu est magique, qu’il m’inspire pour écrire. Pour avoir gain de cause, 2 règles : je suis sincère, je crois vraiment ce que je dis et je propose un deal qui va permettre à l’hôtelier d’améliorer son CA : un avis positif. Je lui dis donc que je laisserai un excellent avis sur son établissement sur google et/ou leur page facebook. Ce que je fais bien sûr. Taux de réussite : 70%

4. Aller dans un pays où le coût de la vie est faible

C’est encore le meilleur moyen de faire des économies ! Par exemple en Serbie, une nuit coûte 10/15€ la nuit et un très bon repas, 5€ ! Donc en cas de petit budget ou de période de récession, visez les pays où le coût de la vie vous permet de vous lâcher car rien de pire pour ne pas en profiter que de devoir être constamment en train de compter son argent !

5. Voyager hors saison

En 2019, je suis partie avec une amie, en Corse vol inclus et appartement au pied d’une plage, pour 400 euros chacune. Ce qui n’est pas du tout les tarifs habituels de la Corse durant les vacance scolaires !

6. Aller là où personne ne va !

Fuyez les destinations tendances, touristiques où tout le monde va. C’est mathématique plus il y a de monde plus les prix augmentent et vice et versa. Et ce n’est pas parce que personne n’y va que ce n’est pas digne d’intérêt. Bien au contraire ! Et en plus vous éviterez d’être un touriste vache à lait.

7. Visez les aéroports low cost pour atterir

Regardez les aéroports qui se situent à proximité de l’aéroport “connu” et finissez le trajet en bus ou train. Ex. Atterrissez à Zadar au lieu de Zagreb. Ca demande plus de temps mais si vous l’avez vous pouvez économiser quelques centaines d’euros.

8. Dormez hors du centre ville

Autre règle, dormir à l’extérieur de la ville coûte bcq moins cher et permet aussi de sortir des sentiers battus. Lorsque je suis allée à Lisbonne, nous avons loué une maison à Arrentela qui était non seulement hyper mignonne, avec une vue de ouf et au calme (comparé au centre de Lisbonne où ça aurait été plus bruyant et payant pour notre voiture de location). On laissait notre voiture au port et on prenait le bac pour rejoindre Lisbonne, c’était vraiment cool !

Notre location à Arrentela, à 20 minutes de Lisbonne

9. Poussez la porte des restaurants typiques et des échoppes locales

Partir en voyage avec moi c’est passer d’un déjeuner en mode street food à quelques euros à un dîner dans un gastro. C’est ma conception d’un voyage réussi pour la partie culinaire. Et mon budget s’en porte mieux que si je faisais des restaurants ”milieu de gamme” tous les jours. Et ma soif de découvertes est ravie aussi !

Pour trouver les pépites : le guide du routard, du repérage sur trip advisor, sur les blogs et sur instagram avec les # de la destination mixé aux mots-clés comme “restaurant” “food” ex. #lisbonnerestaurant. Et votre sens de l’observation : visez tout simplement les restaurants où vont les locaux. sans vous arrêter à la nappe à carreaux en papier qui n’est pas des plus chics mais qui la plupart du temps est la promesse d’un très bon moment.

crédit : taton moïse

10. Louer un logement avec cuisine et cuisinez là où vous logez !

Ca paraît plutôt évident : faire à manger coûte moins cher que de manger dehors. En plus, cela permet de découvrir les marchés et mets locaux (ce que j’adore personnellement !), de prendre le temps de renouer avec ce plaisir de “faire soi-même”, de cuisiner dans une autre cuisine que la sienne et de profiter du logement loué. Et pensez à consommez local, ce qui est mieux pour la planète et votre porte-monnaie.

crédit : Juan Gomez 

11. Visitez les monuments gratuits

Il existe pléthore de monuments ouverts gratuitement. Les payants ne sont pas toujours les plus intéressants. Alors ne vous privez pas de ce plaisir. Je garde un souvenir ému du MACA à Alicante que j’avais adoré visité et parcourir tant il est était esthétique et les œuvres intéressantes ! Et l’entrée y est gratuite.

12. Partez à plusieurs

Partir en famille ou entre amis rend la location d’une villa piscine et rooftop ou d’un chalet sauna au pied des pistes beaucoup plus aisée que de partir seul ou à 2.

crédit : Chang Duong

13. Achetez 2 AR avec un minimum de 10 jours sur place

Cette astuce me vient d’un client toulousain qui pour me faire faire Lille > Toulouse et Toulouse > Lille m’a réservée 2 trajets en me disant de n’utiliser un vol sur 2. Je vous explique : je devais me rendre à Toulouse du 23 au 25 janvier et il a fait ceci :

  • Trajet A : 1 billet départ Lille>Toulouse le 23 janvier avec retour à Toulouse>Lille le 24 février
  • Trajet B : 1 billet départ Toulouse>Lille le 25 janvier avec retour à Lille>Toulouse le 12 avril
  • Et il m’a dit d’utiliser seulement le billet aller du trajet A et seulement le billet aller du trajet B. Résultat il a économisé 480 euros par rapport au billet AR Lille>Toulouse. Car plus de 10 jours dans une ville c’est considéré comme un voyage d’affaires et cela fait baisser le prix du billet. Il faut passer au dessus du fait que vous “gâchez” 2 billets puisque vous ne vous présentez pas à l’embarquement. Ou alors essayez de les utiliser en les groupant avec un futur voyage.

14. Voyager dans les pays “à risques”

Alors je ne vous dis pas de vous précipitez dans les pays comme la Syrie, l’Irak ou l’Afghanistan mais l’actualité tendue d’un pays ou de menace terroriste peut nous éloigner de certains d’entre eux. Ce que je peux comprendre. Néanmoins le risque 0 n’existe pas et nos événements à Paris ou Nice nous ont malheureusement montré l’inverse. J’ai ainsi séjourné en Tunisie pendant la révolution de jasmin en janvier 2011 : j’ai payé 200 euros ma semaine vol inclus (!!) et le personnel de l’hôtel était aux petits soins. C’était aussi pour moi l’occasion de soutenir le tourisme de ce pays malgré le contexte.

crédit : jisun han

15. Louer votre voiture sur le site du loueur du pays

Par exemple, louer chez Avis Portugal plutôt qu’Avis France coûte presque 20 euros moins cher.

Site français

Voilà pour mes techniques qui me permettent de me faire plaisir en économisant sur d’autres. J’espère qu’elles vous seront utiles. N’hésitez pas à partager les vôtres en commenataire.

Coralie

William Daigneau

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2021 TrendyDelight

Theme by Anders Norén